Les aliments à ne pas associer lors d’un repas

Le 21 mai 2019

Lors d’un repas, nous ne sommes pas toujours conscients des mauvaises associations que l’on peut faire. Et pourtant, il faut bien être vigilant ! Car une mauvaise association peut causer des troubles pour la digestion, des sensations de lourdeur et surtout, faire prendre du poids. Voici donc le top 6 des aliments à ne pas associer :

assorted-berries-bowl-of-fruit-1161682

1. Les viandes et la pomme de terre :

L’association des deux n’étant pas des plus diététiques, la viande protéinée et la pomme de terre ne sont pas à associer. En effet en plus d’être gras, la viande possède des protéines animales qui ne se digèrent pas de la même façon que l’amidon contenu dans les pommes de terre. De ce fait, cela va causer des lourdeurs à l’estomac.

2. Junk food + les sodas :

Plutôt évident mais on le rappelle, la junk food, c’est-à-dire la nourriture pleine de graisse saturée, va vous faire prendre beaucoup de poids et les sodas contenant beaucoup de sucre vont entrainer une hausse de la glycémie, donc une possible fatigue. A proscrire d’urgence !

3. Le yaourt et les oléagineux (noix de cajou, pignons, pistaches) :

Cela fatigue votre organisme de manière importante. En effet, ces 2 aliments sont des véritables sources de protéines qui ont une durée de décomposition assez longue. Donc, cela va demander à votre corps beaucoup d’énergie et peuvent vous fatiguer.

4. Les fruits et les fruits secs :

Tout d’abord, il faut savoir que les fruits secs sont souvent gras et peuvent entraîner la prise de poids par leur consommation en grande quantité. Leur association avec les fruits va ralentir la digestion, créer une fermentation et entraîner des problèmes d’acidité qui peuvent devenir très gênant pour votre organisme.

5. Les céréales et le jus d’orange :

Excepté les céréales naturelles, ceux que vous pouvez acheter dans les grandes surfaces tout comme les jus comportent une quantité incroyable de sucres. Cela va non seulement faciliter la prise de poids, mais surtout augmenter votre glycémie, demander à votre corps d’injecter de l’insuline et ainsi favoriser une possible fatigue.

6. Les fruits pendant un repas :

Étonnant n’est-ce pas ? En vérité, il est préférable de consommer des fruits 30 minutes avant un repas et 2h après pour éviter tout risque de fermentation dans les intestins, et donc de l’acidité. Mieux vaut donc faire une petite pause fruit dans l’après-midi !

Maintenant vous savez tout à propos des aliments à ne pas associer. Si vous souhaitez plus d’informations sur vos repas et bénéficier de conseils de la part de véritables professionnels alors faites appel à nos coach Efféa !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié dans Forme, Nutrition

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*