Quand la méditation est synonyme de bonne alimentation

Le 13 février 2019

Actuellement, la méditation s’invite dans le quotidien de plus en plus de français et a une influence très importante sur les personnes qui la pratiquent.

 

Woman eating a vegan bowl of superfoods

L’influence de la méditation sur notre santé

Initialement utilisée pour vaincre le stress et se libérer l’esprit, la méditation est aussi un excellent moyen de réguler son alimentation ! De toute évidence, un état de stress peut engendrer chez beaucoup de personnes une certaine irrationalité sur leur façon de manger et va entraîner pulsions non contrôlées comme des grignotages…

C’est pour cela que la méditation est une aide précieuse pour la perte de poids mais aussi pour la gestion du changement ! Car oui, lors d’une perte de poids conséquente, l’être humain est confronté à un changement brutal auquel il doit faire face. La méditation permet de comprendre et d’anticiper toutes ces modifications corporelles grâce à diverses techniques. Parmi celles-ci, on peut retrouver une méthode particulière qui est de « manger en pleine conscience ».

Manger en pleine conscience, c’est-à-dire ?

En deux mots, c’est s’écouter et comprendre. Cette technique de méditation active permet à l’être humain d’entrer dans un état de pleine conscience lors d’un repas, de reconnaître et de comprendre ses actions pour mieux les maîtriser. Elle peut s’appliquer quotidiennement, que ce soit à la maison ou au boulot ! La pleine conscience joue principalement sur les 5 sens, le but étant d’être concentré au maximum sur les aliments et de ne rien faire d’autre à côté… donc on coupe Netflix et le téléphone !

Comment appliquer cette technique de méditation ?

Evidemment, manger en pleine conscience ne se fait pas du jour au lendemain, cette technique s’apprend et peut mettre un certain temps pour fonctionner. Comme tout, cela dépend beaucoup de l’être humain et peut varier selon chacun !

Toutefois, pour l’appliquer au mieux, il suffit d’avoir une attention particulière sur ce que l’on va manger, être à l’écoute de soi-même et développer réelle motivation, comme une envie de s’auto-gérer. Ainsi, il est important d’apprendre à :

  • Faire le point sur ses repas, la fréquence et les aliments choisis
  • Comprendre ses besoins nutritionnels et ses envies
  • Ne pas culpabiliser sur les aliments sélectionnés
  • Chasser les pensées négatives et tout signe de démotivation

Testez-la, vous ne perdez rien !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié dans Nutrition

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*